Pathologies

L'hypertension artérielle

Un belge sur 5 souffre d’hypertension artérielle (HTA), dont une personne âgée sur 2. Elle constitue un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire mais elle joue un rôle crucial dans la morbidité et la mortalité dans les pays occidentaux.

Qu'est-ce que la tension artérielle?

La tension artérielle mesure la tension exercée par le sang sur les parois des artères. Elle correspond à deux mesures : celle de la tension exercée par le sang sur les artères lors de la phase de contraction et d'éjection des oreillettes et des ventricules (pression systolique) et celle exercée lors de la phase de remplissage des cavités cardiaques (pression diastolique).

Qu'est-ce qu'une tension réputée normale?

Une tension est réputée normale jusque 14 pour la maxima (ou systolique) et 9 pour la minima (ou diastolique).

Il est bon de savoir que:
L'hypertension artérielle est le facteur de risque numéro un des accidents cérébraux de toutes natures.
L'hypertension n'entraîne aucun trouble apparent immédiatement. Les dégâts se font peu à peu pour n'être visibles clairement que dix ou quinze ans plus tard.
Les chiffres de tension constatés lors d'un examen ont une valeur relative. En effet, il y a des causes d'erreur de mesure et la tension peut varier d'un moment à un autre surtout chez des patients nerveux. Il faut dons répéter la mesure lors du même examen et faire au moins deux examen successifs avant d'envisager un traitement.

Plus la tension artérielle s'élève, plus le risque d'accident cardio-vasculaire augmente.

L'hypertension favorise toutes les atteintes de l'athérosclérose coronaire (infarctus), cérébrale et des artères de jambes.

Le risque artériel augmente régulièrement avec les chiffres de tension, même dans la zone dite "normale" . Autrement dit, plus la tension est basse plus le risque d'accident artériel est faible.

L'hypertension artérielle est la cause d'hypertrophie et de défaillance du cœur, d'insuffisance rénale et d'altération de la paroi des artères, y compris le développement et la fissuration des anévrismes.

L'hypertension débute chez des sujets jeunes.

L'hypertension use les artères qui deviennent rigides. Ces modifications favorisent le dépôt de cholestérol.

Les facteurs de risque de l'hypertension artérielle sont assez nombreux:

  • obésité
  • tabac
  • âge : la fréquence de l'hypertension artérielle augmente avec l'âge
  • alimentation (alimentation riche en sel, graisses alimentaires)
  • alcool
  • hérédité (antécédents familiaux d'hypertension artérielle)
  • stress
  • manque d'activité physique

L’hypertension, une maladie insidieuse

L’un des problèmes majeurs de l’hypertension, outre son aspect mortel à long terme, est son caractère souvent asymptomatique. Le patient hypertendu ne ressent généralement rien si son hypertension reste stable dans le temps. Ce n’est qu’en cas d’augmentation sévère ou en cas de brusque poussée hypertensive que l’on peut éventuellement ressentir des symptômes comme des céphalées, nausées, vomissements, troubles visuels ou auditifs, …Cela explique pourquoi les hypertendus ne prennent connaissance de leur état qu’à l’occasion d’un contrôle de routine de la tension artérielle ou de l’apparition des complications de cette maladie.

Traitement de l'hypertension

Chez la plupart des patients l’hypertension n’est pas un facteur de risque cardiovasculaire isolé ; elle fait partie d’un ensemble de phénomènes pathologiques qui, réunis, constituent le syndrôme métabolique (dyslipidémie, obésité, résistance à l’insuline, diminution de la tolérance au glucose et hypertension). Une hyperactivité sympathique est à la base de ce syndrome.

Ces différents facteurs augmentent le risque de développer une atteinte rénale ou des maladies cardiovasculaires telles qu’infarctus du myocarde, l’AVC, la maladie coronarienne et l’hypertrophie ventriculaire gauche.

Le traitement de l’hypertension commence donc par une  normalisation des valeurs de votre tension pour laquelle différents groupes de médicaments ont fait largement leurs preuves, soit seuls soit combinés; mais n’oubliez pas que le traitement complet doit comporter une approche globale des divers facteurs de risque cardiovasculaires qui englobent le syndrome métabolique.
Faites toujours référence à votre médecin traitant ou votre cardiologue.

Qu’est-ce qu’un médicament anti-hypertenseur ?

Un anti-hypertenseur est un médicament qui permet de réduire la tension artérielle des patients et ainsi de protéger leur système cardiovasculaire.
Tous les traitements anti-hypertenseurs sont des traitements que les patients prennent au long cours, car on peut faire baisser la tension avec les médicaments mais on ne peut faire disparaître la cause de cette hypertension.

Il existe plusieurs classes d’anti-hypertenseurs ayant chacune un mode d’action différent et donc des propriétés différentes sur des affections souvent associées à l’hypertension comme le diabète, l’insuffisance cardiaque, d’autres cardiopathies … (diurétiques, béta-bloquants, IECA (inhibiteurs de enzyme de conversion de l’angiotensine) , Sartans …+ associations)