Pathologies

Sécheresse oculaire

On détecte la sécheresse oculaire à une sensation de brûlure ou de picotement, à une hypersensibilité à la fumée. Ces plaintes sont surtout exprimées le soir. Les yeux sont parfois larmoyants : les larmes-réflexes constituent en fait la réponse des yeux à une irritation provoquée par le manque de larmes lubrifiantes.
En cas d’insuffisance lacrymale, les larmes artificielles constituent un complément important aux larmes naturelles. Elles préviennent l’irritation oculaire causée par le manque de larmes naturelles. Ces larmes artificielles sont disponibles sous différentes formes : gouttes, gels et pommades, qui ont un degré de viscosité respectivement croissant.

Options de traitement
Visionlux®
Lacrystat®